(aller au contenu)

Logotipo navarra.es

Castellano | Euskara | Français | English

¡moteur de recherche!

Content tools

Partagez

  • Meneame
  • Delicious
  • Technorati
  • Google
  • Facebook
  • Yahoo

Biodiversité

La diversité biologique constitue l’atout majeur de la richesse naturelle de Navarre. Sa formidable biodiversité s’explique notamment par une situation exceptionnelle, à la confluence de trois régions biogéographiques : les régions alpine, atlantique et méditerranéenne. Mais c’est également le résultat d’une faible densité démographique (59 hab/km2 contre 91 en Espagne), d’un développement harmonieux qui a su concilier croissance socio-économique et respect de la nature, d’une sensibilité environnementale forte de ses habitants et d’une politique moderne de gestion de l'habitat.

Écosystèmes

La Navarre est ainsi une mosaïque de paysages abritant d’innombrables espèces animales et végétales.On y distingue neuf écosystèmes principaux : zone alpine, zones fluviales et zones humides, masses forestières, garrigue méditerranéenne, pâturages non steppiques et bruyères, terrains rocailleux, steppes, tourbières et tufs, outre les marais salants et les lacs endoréiques. Ces écosystèmes sont habités par des espèces aussi variés que l’ours brun, le vison européen, le grand tétras, le pic à dos blanc, le gypaète barbu, l’aigle, le percnoptère d'Égypte, le vautour ou le butor étoilé.

Irati

Vue de la forêt d'Irati

Bardenas

Cabezo de Castildetierra (Bardenas)

Espèces

Grâce à sa diversité orographique et climatique – des vallées atlantiques aux sommets pyrénéens en passant par les plaines désertiques des Bardenas Reales, Réserve Mondiale de la Biosphère – le territoire de Navarre constitue un répertoire naturel complet. En effet, on y a recensé 2652 espèces de fougères et de plantes à fleurs (20% du total de l’Union Européenne), 27 espèces de poissons (18%), 43 d’amphibiens et de reptiles (24%), 236 d’oiseaux (47%) et 75 de mammifères (50%).

Forêts et cours d’eau

La nature de la Navarre se caractérise par une bonne conservation de ses forêts (64% de sa superficie est forestière) et par l’importance de ses ressources hydriques. Elle est sillonnée par 7450 kilomètres de cours d’eau, qui ont donné lieu à deux grands biotypes : une Région Salmonicole (zones de montagne), où prédomine la truite commune, accompagnée de vérons, loches franches, cyprinidés et, à certains endroits, de goujons, saumons et truites de mer ou de Dieppe ; et la Région Cyprinicole (Zone Moyenne et Ribera), où prédominent les cyprinidés d’eaux vives (taxostome, barbeau commun et barbeau méridional), tandis que la truite commune et le véron se raréfient ou disparaissent. On y trouve également des cyprinidés d’eaux calmes telles que tanches, carpes et carassins dorés.

Gouvernement de Navarre

Contactez-nous | Accessibilité | Avis légal | Plan du site