(aller au contenu)

Logotipo navarra.es

Castellano | Euskara | Français | English

¡moteur de recherche!

Content tools

Partagez

  • Meneame
  • Delicious
  • Technorati
  • Google
  • Facebook
  • Yahoo

La Zone moyenne

Paysage de transition

Il s’agit d’une région intermédiaire qui partage certains traits de La Montagne et la Ribera. On ne peut cependant pas dire qu’elle pèche par manque de personnalité – tout au contraire – mais que son paysage de transition adoucit, atténue plus exactement, les forts contrastes observés entre La Montagne et la Ribera. On peut distinguer deux sous-régions : la Navarre moyen-orientale et Tierra Estella.

La Navarre moyen orientale

Zone située au sud des chaînes du Perdón, d’Aláiz, Izco et Leire, cette sous-région s’étire de l’Arga, au sud, à la frontière de l’Aragon. La composent les pays de Valdizarbe, la Valdorba, la Val de Aibar, la terre de Sangüesa et le Somontano de Tafalla-Olite. D’un point de vue morphologique, elle est formée de piémonts ou de plaines, généralement exiguës, adossées à des montagnes de direction sud-est, qui sont sillonnées du nord au sud par l’Aragón, le Cidacos et l’Arga.

Pays de topographie plus douce, dominé par un climat méditerranéen tempéré, sa pluviosité moyenne varie de 450 à 750 mm et ses températures moyennes entre 12,5 et 14ºC. Ce qui marque une tendance à la continentalité. A l’occasion toutefois, le hêtre, le chêne et le pin sylvestre maintiennent leur implantation. Mais la masse arborée devient plus espacée que dans La Montagne. Ici, la forêt mixte de chêne vert et de chêne est dominante, De même que le maquis de romarin, lavande, genêt scorpion, genévrier et chêne kermès.

Oloriz

Vue d' Olóriz (Valdorba).

Paisaje Zona Media

Paysage caractéristique de la La Zone moyenne.

Tierra Estella

Appelée également Navarre moyen occidentale, cette région s’étend de la frontière avec l’Alava, au sud, aux chaînes d’Urbasa et Andia, au nord, et à la rivière Arga, à l’Est. La frontière sud est plus diffuse et cède la place pas à une région que l’on appelle communément la Ribera Estellesa. Tierra Estella est ausi un ensemble de bassins, de plaines et de chaînes montagneuses traversées des vallées de las Améscoas, du Val de Lana, de Valdeallín, Yerri, Guesálaz, Goñi, Villatuerta, Mañeru, Monjardín, del Ega, la Berrueza, Aguilar, la Solana. Elle est ponctuée de nombreuses communes qui vont de Dicastillo et Allo à Viana. Tous territoires qui se sont tournés traditionnellement vers leur chef-lieu, Estella.

L’Ega est le cours d’eau le plus abondant. Associé à son principal affluent, l’Urederra, jailli des entrailles de la chaîne d’Urbasa. On relève de fortes différences climatiques entre la zone montagneuse du nord, soumise aux influences atlantiques (précipitations de 1.100 à 1.500 mm et température moyenne de 9 à 11ºC dans le pays d’Urbasa-Andía), et les plaines du sud, d’influence méditerranéenne continentale (de 500 à 800 mm et température moyenne de 11,5 à 13,5ºC). La végétation reflète cette transition climatique. On passe ainsi d’espèces comme les chênes, hêtres, gui, buis et prairies du nord au chêne vert, à la forêt mixte peuplée de chênes et d’yeuses, à la garrigue de romarin, de thym et de lavande des piémonts du sud.

Gouvernement de Navarre

Contactez-nous | Accessibilité | Avis légal | Plan du site