(aller au contenu)

Logotipo navarra.es

Castellano | Euskara | Français | English

¡moteur de recherche!

Content tools

Partagez

  • Meneame
  • Delicious
  • Technorati
  • Google
  • Facebook
  • Yahoo

Le territoire et ses gens

Milieu physique et humain

Mapa de situación

La Navarre occupe une place privilégiée sur l’Arc atlantique.

La Communauté forale de Navarre est située dans le nord de l’Espagne. Pour être plus exacts, sur la frange occidentale des Pyrénées où elle partage 163 kilomètres de frontière avec la France. Sa surface est de 10.421 km2. Elle est limitée à l’est par l’Aragon, Huesca et Saragosse. Au sud, par l’Aragon et La Rioja. Au nord-est, par la communauté autonome du Pays basque – Alava et Guipúzcoa-.

La grande variété géomorphologique, bioclimatique et humaine de la Navarre se résume dans trois régions, du nord au sud : Montagne, Zone moyenne et Ribera. Mais si comme cette division ne suffisait pas à recouvrir les contrastes existants, ces trois régions se subdivisent à leur tour en sous régions.

La Montagne se compose de la Navarre humide, des Vallées pyrénéennes et des Bassins pré-pyrénéens. La Zone moyenne, de Tierra Estella et de la Navarre moyen orientale. Enfin, proches de l’Èbre, les terres du sud se partagent en Ribera Estellesa et Ribera Tudelana.


Población

La croissance de Pampelune et son aire métropolitaine s’est produite au détriment des territoires à dominante rurale.

Population

Le nombre d’habitants est passé de 307.669 en 1900 à 605.876 en 2006, la densité de 29 habitants au kilomètre carré à 55. Cependant, la croissance démographique de la Navarre a été inférieure à celle de la moyenne espagnole et la densité demeure faible.

La croissance des chefs-lieux de pays (en particulier de Pampelune et son aire métropolitaine) s’est produite au détriment des territoires à dominante rurale.

Les Vallées pyrénénnes, Tierra Estella et la Navarre moyen orientale souffrent d’une hémorragie de population depuis le début du XXe siècle. Il n’en va pas différemment, quoique que de manière plus modérée, de la Navarre humide. Seuls ont crû les deux Riberas et le bassin de Pampelune, où se concentre à ce jour la plus grosse partie de la population de Navarre.

Par taille de communes, en Navarre 42,3% de la population réside dans des communes de plus de 20.000 habitants, c’est-à-dire, à Pampelune, Tudela et Barañain. 39,2% vit dans des communes qui comptent entre 2.000 et 20.000 habitants et 18,5% dans des communes de moins de 2.000 habitants.

Dans ces dernières années, à l’image de l’ensemble de l’Espagne, la Navarre est devenue une région réceptacle de population immigrée.  Le gros de ce flux migratoire s’est établi à Pampelune ou dans ses environs. Le reste a essaimé dans toute la Navarre, quoique dans une plus grande mesure dans le tiers sud de la communauté forale.

Gouvernement de Navarre

Contactez-nous | Accessibilité | Avis légal | Plan du site